Les tout derniers articles

Abandonner un ingrédient essentiel pour le succès

Abandonner
Pas le temps de lire cet article ? Envoyez-le sur votre boîte email ou imprimez-le !
Email this to someonePrint this page

 

Article de Tyler Tervooren traduit par Sophie Marnez

Regardons les choses en face. Il y a beaucoup de réussites dans le monde et elles ont toutes leur propre histoire, leurs propres conseils à donner sur la façon d’obtenir ce qu’elles ont obtenu.

Un conseil commun souvent donné est l’importance de ne jamais abandonner.

Attaquez-vous y et n’abandonnez jamais”, disent-elles.

C’est un bon conseil.

Si vous voulez quelque chose, comment allez-vous jamais l’obtenir si vous abandonnez perpétuellement avant de l’avoir ? Garder l’attitude “Je peux le faire, je lutterai jusqu’à la mort” est essentiel mais ce que beaucoup de gens qui ont du succès oublient de mentionner est qu’abandonner certaines choses est, en fait, un ingrédient essentiel pour le succès.

Autrement dit, abandonner les choses qui sont mauvaises pour vous est complètement nécessaire pour obtenir ce que vous recherchez réellement.

Alors que devriez-vous arrêter de faire ?

Trouver ce qui a besoin d’être gardé et ce qui a besoin d’être jeté quand vous essayez d’accomplir quelque chose est vital. Mais c’est souvent plus facile à dire qu’à faire.

Identifier les choses que vous devez abandonner est réellement simple. Les abandonner effectivement peut être, cependant, incroyablement difficile. Il est facile de s’attacher à quelque chose dont vous savez que ça n’apporte rien, quand vous le faites depuis toujours.

Si vous voulez une carrière sérieuse qui vous apporte de la joie et qui vous paye pour faire des choses intéressantes, vous devez quitter votre boulot sans issue, qui vous stresse tous les jours, même si cela vous semble être comme faire un pas en arrière.

Si vous voulez l’amour vrai et une relation pleine de sens, vous devez abandonner la relation abusive et dégradante dans laquelle vous vous trouvez, même si vous y avez mis beaucoup de vous-même.

Devenir financièrement indépendant signifie être capable d’évaluer vos mauvais investissements et de les mettre à la poubelle, comme les restes de la semaine dernière, pour pouvoir améliorer votre position dans les bons investissements. Vous devez faire cela en dépit du fait que perdre de l’argent fait peur.

Pour n’importe quel grand but que vous poursuivez dans la vie, vous allez rencontrer beaucoup de scénarios du genre “Je ne peux pas y arriver à partir d’où je suis”. Être capable non seulement d’identifier que vous êtes dans l’un d’eux mais aussi de rassembler le courage de l’abandonner est critique pour votre succès général.

C’est pourquoi il est important de connaître la différence entre les buts, les stratégies et les tactiques.

Identifier et abandonner les mauvaises choses est critique pour le succès de n’importe quel grand projet. Mais tout faire juste est difficile. Pour faire un meilleur travail, cela vaut la peine de regarder comment le courant projet se décompose et comment il vaut mieux abandonner certaines parties que d’autres. Un très grand projet peut être décomposé en trois composants majeurs : le but, la stratégie et les tactiques

Votre but est le « grand plan. » C’est la chose globale que vous voulez réellement accomplir. La stratégie est votre idée conceptuelle de ce qui va vous y amener. Et les tactiques sont les actions effectives que vous prenez.

Pouvez-vous voir la hiérarchie là-dedans ? Imaginons que je veux faire un voyage à New York. C’est mon but. La chose la plus importante pour moi est d’arriver là-bas et de passer du bon temps. Cela ne change jamais – c’est la fondation.

Maintenant que j’ai décidé de ce que je voulais, j’ai besoin d’une stratégie pour m’y amener. Dans ce cas, je décide que je veux conduire en utilisant un système de guidage et je vais dormir en différents endroits le long de la route. Cette stratégie est sujette aux changements, bien entendu, parce que c’est arriver à New York et passer du bon temps qui est la partie la plus importante dans tout cela. Mais je ne vais pas modifier cette stratégie jusqu’à ce que j’aie épuisé toutes les tactiques possibles sans avoir de chance.

Je prévois de conduire donc j’ai besoin de décider si je vais utiliser mon vieux pick-up ou louer une voiture.

J’ai besoin de dormir sur la route. Vais-je le faire dans des auberges de jeunesse, des campings, des hôtels ou des parkings de supermarché ?

Vais-je utiliser une carte routière ou un système GPS pour m’assurer que je me dirige dans la bonne direction ?

Ces tactiques peuvent et devraient changer tout le temps au fur et à mesure que vous expérimentez et découvrez ce qui marche et ce qui ne marche pas pour vous.

Le piège dans lequel finissent la plupart des gens, quand les choses ne marchent pas, est qu’ils abandonnent leur stratégie avant d’avoir épuisé toutes leurs tactiques. Ou même pire, ils abandonnent le but tout entier.

Avertissement : il est peu probable que vous atteigniez jamais votre but si vous abandonnez votre stratégie avant de lui donner une chance de réussir.

Abandonner nécessite de l’entraînement.

Vous n’avez probablement pas beaucoup de difficultés à réaliser quelles sont les choses qui ne marchent pas – il n’est pas si difficile de voir les choses que vous devez abandonner.

Comme je l’ai dit plus tôt, cependant, il y a beaucoup de choses qui sont simples mais qui ne sont pas exactement faciles. Même si vous savez que quelque chose ne marche pas et que vous devriez arrêter de le faire, ça peut être une guerre psychologique que d’essayer de vous forcer à l’abandonner effectivement. Nous, les gens motivés, portons le gène de “je ne capitule jamais”.

C’est OK. Vous avez juste besoin d’entraînement pour mettre les choses en marche. Cela aide de vous faire la main sur des buts plus petits, moins effrayants. Un businessman réellement intelligent, Paul Meyers, aime parler de se lancer sur Internet en construisant un “bac à sable” pour jouer.

Le bac à sable

Fondamentalement, c’est un site Internet que vous construisez spécialement comme terrain de jeu pour tester les idées nouvelles ou folles. Vous le gardez complètement à part du reste de votre vie ou de votre travail et vous vous contentez d’expérimenter pour voir où il vous emmène et ce qui se produit.

J’aimerais emprunter cette analogie ici. Bien que je recommande chaleureusement de plonger directement dans vos buts et plans les plus grands avec ces idées, si vous trouvez cela trop accablant tout de suite, essayez d’utiliser un bac à sable pour jouer.

Choisissez quelque chose de légèrement amusant mais que vous ne savez pas comment accomplir ni mettre en route. Passez quelques heures à établir votre but, votre stratégie et vos tactiques et puis lâchez-vous, changez, modifiez, abandonnez les choses qui ne marchent pas.

Faire cela avec quelque chose qui a moins d’importance enlève beaucoup de pression quant à faire les choses bien ou à se faire du souci si vous les faites mal. Mais c’est un entraînement néanmoins et cela peut beaucoup servir à vous aider à l’appliquer aux parties de la vie qui sont réellement importantes.

Les joueurs de basket ne pratiquent pas leurs tirs en vol uniquement pendant les matchs importants. Ils le font tous les jours pour que, quand ils sont dans un match important, cela leur vienne naturellement.

Apprendre comment abandonner demande de l’entraînement. Faites-le suffisamment souvent et cela deviendra aussi une seconde nature.

Souvenez-vous, renoncer ne veut pas dire abandonner et ce n’est pas un mot grossier. Vous ne le réalisez peut-être pas mais vous prenez chaque jour des décisions de commencer à faire de nouvelles choses et d’arrêter de faire de vieilles choses. Renoncer est une partie de la vie quotidienne. Puisque vous le faites de toute façon, vous pourriez aussi bien y exceller, non ?

Devenir un grand “renonceur” est essentiel pour réussir les choses que vous trouvez les plus importantes dans la vie. Abandonnez les choses mauvaises et commencez à exceller dans les bonnes.

 

Si tout cela a du sens pour vous, voici ce qu’il faut faire maintenant :

1) laissez un commentaire pour me faire savoir combien de mauvaises choses vous pouvaient abandonner maintenant de poursuivre les bonnes.

2) si vous avez apprécié cet article, partager avec vos amis sur Twitter, Facebook et partout ailleurs.

3) Si vous voulez plus lire plus d’informations comme celle-ci, abonnez-vous pour recevoir les articles à venir.

Note : cet article est une traduction de l’article Quitting An Essential Ingredient for Success de Tyler Tervooren. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Photo credit Ivan Malkin

 

Pas le temps de lire cet article ? Envoyez-le sur votre boîte email ou imprimez-le !
Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*